ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

Informations

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Entourez votre enfant

Parents, entou­rez bien votre enfant…

Quelle drôle de sensation…

Quel goût d’i­na­che­vé… ce retour au confi­ne­ment… sur­tout quand des élèves demandent de res­ter à Savio, même le week-end, car ils savent qu’il leur sera dif­fi­cile, voire très dif­fi­cile de tra­vailler en dis­tan­ciel, à la maison.

Ce jeu­di 01 avril, on est loin des blagues habi­tuelles de cette jour­née un peu par­ti­cu­lière ; en fait, nos Savio­tines et nos Savio­tins n’ont pas pas­sé une très bonne jour­née, se mon­trant agres­sifs les uns envers les autres, ayant du mal à se sup­por­ter, refu­sant même de tra­vailler, n’ac­cep­tant pas vrai­ment ces nou­velles mesures… « A quoi bon ? » ai-je enten­du. Toutes les émo­tions se sont… entrechoquées.

Cet après-midi, l’ab­cès a supu­ré… En effet, cer­tains, enva­his par l’an­goisse, ont expri­mé leur inquié­tude, leur ner­vo­si­té ; d’autres ont pleu­ré. « Ne plus voir les copains va me man­quer » a avoué l’un d’entre eux ; ne pas avoir le pro­fes­seur en pré­sen­tiel les inquiète : « nos parents, c’est pas les profs », répé­taient-ils. Comme je leur ai répon­du : « Heureusement ! » 

Cer­tains ont même dit « avoir peur de décrocher »…

Alors, à la mai­son, il va fal­loir être très atten­tif face à cer­taines réac­tions de votre enfant ; il va fal­loir essayer de l’a­pai­ser car cer­taines situa­tions risquent d’être explo­sives. Sachez désa­mor­cer les conflits : vous êtes les adultes qui avez le recul nécessaire.

Sachez mettre des mots sur les maux de votre enfant.

Je vous laisse méditer…

Chris­tophe Labrousse

Fon­da­teur et Direc­teur de l’É­cole-Col­lège Domi­nique Savio