ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Continuons ensemble à construire l’avenir de nos enfants 

Il fut un temps proche, très proche, mais que nous oublions déjà, où nos enfants se pro­me­naient dans la rue, dans la cam­pagne, où ils allaient rejoindre leurs amis, où leurs rires enva­his­saient n’im­porte quel lieu public et notre école…

Aujourd’­hui, jus­qu’à un temps indé­ter­mi­né, ceci est révolu…

Ils doivent res­ter cloî­trés dans les mai­sons, les appartements…

C’est notre devoir en temps que parents de les gar­der à l’intérieur.

De ne pas les expo­ser au dan­ger invi­sible qui les guette dehors…

Ce n’est facile, ni pour nous, ni pour eux, qui sont dépas­sés par les événements.

Mais c’est aus­si par amour pour eux que nous nous devons de les pro­té­ger, encore plus qu’à n’im­porte quel autre moment, nous devons conti­nuer à leur incul­quer le sens du par­tage, de la soli­da­ri­té et des responsabilités.

Ne sur­tout pas bri­ser le lien avec l’é­du­ca­tion, dans le sens large du terme, qu’ils reçoivent à l’é­cole, conti­nuer à leur faire décou­vrir, apprendre, expérimenter.

Toute l’é­quipe péda­go­gique de Savio est là pour vous sou­te­nir, vous aider,

Plus que jamais nous sommes pré­sents afin que vos enfants puissent conti­nuer d’a­van­cer sco­lai­re­ment et humai­ne­ment. Nous tra­vaillons d’ar­rache-pied, soli­dai­re­ment pour ne pas cou­per le lien qui unit à eux. Ce lien est très impor­tant et il faut qu’il conti­nue à exis­ter par échanges entre vous parents et eux et enfants et nous, éducateurs.

Il ne faut pas que cette épreuve que nous tra­ver­sons soit cau­tion au relâ­che­ment, aux dis­putes, aux mots bles­sants qui marquent un enfant à vie.

À nous de trou­ver une nou­velle manière de vivre ensemble dans ce confi­ne­ment, quelle qu’elle soit, mais dans le res­pect et le bien être de chacun.

Afin que, lorsque le jour où ils pour­ront à nou­veau égayer l’ex­té­rieur, ils soient citoyens du monde.

Ain­si nous sau­rons que même avec la dis­tance, les dif­fi­cul­tés omni­pré­sentes et ce confi­ne­ment, il n’y a rien d’im­pos­sible à par­tir du moment où parents, enfants et édu­ca­teurs marchent dans le même sens en se tenant la main.

Caro­line Leduc

Ensei­gnante à l’É­cole-Col­lège Domi­nique Savio