ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Une soirée mémorable !

Same­di 26 novembre a eu lieu à Melle, salle Jacques Pré­vert, la repré­sen­ta­tion de « La Forêt Comes­tible », une comé­die musi­cale dont nous avons déjà eu l’occasion de vous par­ler sur notre site car sa pré­pa­ra­tion a joué un rôle impor­tant dans la vie des Savio­tins ces der­niers mois. Ce fut un suc­cès dont les Savio­tins peuvent être fiers !

Ce spec­tacle est l’aboutissement de deux années de tra­vail de la part des Savio­tins, de leurs pro­fes­seurs, des membres de l’association Tsi­ky Soli­da­ri­té de Niort et des musi­ciens du groupe musi­cal Kaba­ko de Par­the­nay. Cette comé­die musi­cale soli­daire est issue d’un pro­jet péda­go­gique entre la France et Mada­gas­car. Le pro­jet concerne l’aménagement de 9ha de terres agri­coles pour nour­rir les 550 élèves de l’école pri­maire publique créée par Tsi­ky Soli­da­ri­té dans le nord-ouest de Mada­gas­car. Dans cette région dému­nie de la grande île, l’école va pou­voir offrir un repas quo­ti­dien aux enfants qui font par­fois plus de 10 kilo­mètres à pied pour venir à l’école.

Les Savio­tins ont par­ti­ci­pé à l’écriture, la mise en scène et durant le spec­tacle ils jouent éga­le­ment des per­cus­sions. Same­di soir, vêtus des cos­tumes confec­tion­nés par Isa­belle Labrousse, ils nous ont mon­tré au cours des trois tableaux que com­prend la comé­die musi­cale toute l’étendue de leur réper­toire allant de la réci­ta­tion au chant et à la danse. Leurs jeunes corps pas encore for­ma­tés par la socié­té se sont com­plè­te­ment adon­nés aux sons des per­cus­sions man­dingues et nous ont offert un spec­tacle plein d’énergie et de joie de vivre. La salle était comble, 250 per­sonnes étaient pré­sentes, et cer­tains entraî­nés par la gaie­té com­mu­ni­ca­tive des acteurs et par les rythmes man­dingues ont même dan­sé avec eux.

46734907_497118574115259_5490178281258876928_n

Au-delà d’une très belle opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion pour les asso­cia­tions, ce pro­jet a consti­tué un EPI (Ensei­gne­ment pra­tique inter­dis­ci­pli­naire) inha­bi­tuel et très riche au cours duquel la géo­gra­phie de Mada­gas­car, la lit­té­ra­ture mal­gache, la flore et la faune mal­gaches, le chant, la danse, le théâtre ont été étu­diés. Et lors du débrie­fing fait en début de semaine en com­pa­gnie des repré­sen­tants des deux asso­cia­tions et des Savio­tins, il a été consta­té que cette expé­rience était syno­nyme pour les enfants de confiance en soi. Une confiance néces­saire pour être capable de mon­ter sur scène, par­ler en public, dépas­ser son stress, mon­trer de quoi ils sont capables tout en main­te­nant la cohé­sion du groupe.

Il ne leur reste plus main­te­nant qu’à pré­pa­rer le pro­chain spec­tacle de novembre 2019 !

CDS News –  29 novembre 2018