ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Un peu de réflexion collective à partir du film « Demain » et du livre « Demain entre tes mains » !

Le Mot du péda­gogue

Faire de cette « pause » un moment de réflexion col­lec­tive s’im­pose à nous afin de construire un monde plus juste, plus réflé­chi, sans en négli­ger pour autant le dérè­gle­ment cli­ma­tique dont on parle moins dans les médias, mais qui est, à coup sûr, le fac­teur de la pro­li­fé­ra­tion de ce nou­veau virus, pré­cur­seur de futurs autres virus, je pense…

Il nous faut donc, sans plus tar­der, assu­rer cette tran­si­tion cli­ma­tique avec tous ses « effets secon­daires », assu­rer la tran­si­tion éco­lo­gique « dans l’ur­gence », assu­rer la tran­si­tion éco­no­mique « à réin­ven­ter », assu­rer la tran­si­tion socié­tale qui va se trou­ver très bou­le­ver­sée, en pre­nant en compte les atouts de nos ter­ri­toires. Sachons faire preuve d’é­coute et d’ob­ser­va­tion au sein de nos ter­ri­toires rési­lients – enfin ! Dans le Mel­lois, cela fait des années que des per­sonnes ont com­pris l’en­jeu qui est en train de se dérou­ler et tentent de réin­ven­ter notre futur ! Je les en remer­cie tout par­ti­cu­liè­re­ment !

Ne serions-nous pas en train de prendre une leçon contre le capi­ta­lisme à outrance, contre la des­truc­tion des éco­sys­tèmes, et j’en passe ?

Il va nous fal­loir nous réin­ven­ter !

1 – « Demain », de Cyril Dion et Méla­nie Laurent

Alors, je vous pro­pose de voir (ou revoir) le for­mi­dable film « Demain », de Cyril Dion et  Méla­nie Laurent ! En effet, « Par­tout dans le monde, des solu­tions existent » ! Nous l’a­vons regar­dé, à Savio, et les réac­tions des enfants avaient été riches et très inté­res­santes pour le « futur », pour « notre » futur ! C’est cette nou­velle géné­ra­tion qui va réin­ven­ter le monde ; mais, à nous, dès main­te­nant, de leur en don­ner les moyens !

« Avec ce film, nous vou­lons mon­trer qu’un autre monde est pos­sible , que nous ne sommes pas obli­gés de subir les catas­trophes annon­cées et que nous connais­sons déjà la plu­part des solu­tions. Et que pour nous mettre en action, nous avons non seule­ment besoin de com­prendre, d’être émus, mais éga­le­ment d’i­ma­gi­ner l’a­ve­nir. Dénon­cer n’est plus suf­fi­sant, nous avons désor­mais besoin de nous racon­ter une nou­velle his­toire, suf­fi­sam­ment ins­pi­rante pour nous don­ner envie de nous retrous­ser les manches et construire ce monde nou­veau dès aujourd’­hui », écrivent les auteurs de ce film. Ils ont enquê­té dans dix pays et ren­con­tré les pion­niers qui réin­ventent l’a­gri­cul­ture, l’éner­gie, l’é­co­no­mie, la démo­cra­tie et l’é­du­ca­tion.

2 – « Demain entre tes mains », de Cyril Dion et Pierre Rabhi

J’ai eu la très grande chance de suivre cer­taines confé­rences et de lire des livres de Pierre Rabhi, et je peux dire que ce type est un sacré vision­naire… Il a sou­vent été pris pour un « hur­lu­ber­lu », mais sa « jus­tesse » est désar­mante, au vu de la crise sani­taire que le monde est en train de vivre aujourd’­hui.

Dans la Pré­face du livre en ques­tion, nous pou­vons lire d’emblée :

« Note à l’at­ten­tion des parents :

Jamais de toute son his­toire l’hu­ma­ni­té n’a été confron­tée à une sorte d’ul­ti­ma­tum : chan­ger pour ne pas dis­pa­raître », ou « On peut dire, sans risque d’er­reur, que notre espèce est la plus grande catas­trophe éco­lo­gique », ou encore « les enfants et leur édu­ca­tion consti­tuent un enjeu majeur. Le temps est venu de leur ensei­gner la véri­té. Non pas seule­ment la véri­té élé­men­taire mais la véri­té fon­da­men­tale. Ils doivent savoir qu’ils sont les enfants de la Nature ».

Je vous invite donc à lire ce livre en famille et à débattre tous ensemble sur les enjeux de notre « futur ».

Cette fin d’an­née, à Savio, nous le lirons ensemble ! Je sou­haite que les Savio­tins essayent d’i­ma­gi­ner ce qui pour­rait être mis en place dans les mois et les années qui viennent : ne sont-ils pas les adultes de demain, donc les bâtis­seurs d’une socié­té nou­velle ?

« Quand le der­nier arbre

aura été abat­tu

Quand la der­nière rivière

aura été empoi­son­née

Quand le der­nier pois­son

aura été pêché

Alors on sau­ra que l’argent

ne se mange pas ».

Cita­tion de Gero­ni­mo.

 

Chris­tophe Labrousse,

Péda­gogue, Direc­teur-Fon­da­teur de l’É­cole-Col­lège Domi­nique Savio