ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Respecter les rythmes de l’enfant

 EXTRAIT DE L’OUVRAGE  « DONNER DU SENS À L’ÉCOLE D’AUJOURD’HUI  »

Devant la néces­si­té de réin­ven­ter beau­coup de choses dans le domaine de l’éducation en rai­son d’un confi­ne­ment pro­lon­gé, Chris­tophe Labrousse a choi­si de pos­ter sur le site de l’École-Collège Savio des extraits signi­fi­ca­tifs de son der­nier ouvrage publié aux Edi­tions du Pan­théon : « Don­ner du sens à l’école d’aujourd’hui ». En prendre connais­sance per­met­tra aux parents et à tous ceux qui s’intéressent à l’éducation dans notre pays de pré­pa­rer uti­le­ment l’après-crise. Le texte que nous vous pro­po­sons aujourd’hui concerne le res­pect des rythmes de l’enfant.

En com­men­çant par l’aménagement du temps sco­laire qui doit repo­ser sur les rythmes de l’écolier. Actuel­le­ment, la jour­née du petit Fran­çais est la plus longue au monde et ne tient aucun compte de ses rythmes bio­lo­gique, psy­cho­lo­gique ou bio­psy­cho­lo­gique. On sait, par exemple, que l’attention de l’enfant est beau­coup plus éle­vée le matin que l’après-midi. Pour­tant, il n’est pas rare de voir des cours de fran­çais ou de mathé­ma­tiques pro­gram­més à 16 heures ! C’est une héré­sie. Les mati­nées devraient être consa­crées aux matières dites fon­da­men­tales et les après-midi au sport et aux devoirs du len­de­main. Au lieu de cela, les emplois du temps en France, sont conçus en fonc­tion de la dis­po­ni­bi­li­té des salles de sport ; mal­heu­reu­se­ment, tous les éta­blis­se­ments n’ont pas leur propre salle alors que c’est une prio­ri­té. De même, les modes de sol­li­ci­ta­tions doivent être alter­nés durant le cours de la jour­née : le temps de la recherche n’est pas celui de la créa­tion ou de l’entrainement. Et si l’on sur­prend les enfants, si on les sort d’un train-train quo­ti­dien ennuyeux, l’intérêt renaî­tra et les résul­tats s’amélioreront.

Les emplois du temps doivent être repen­sés de façon à ce que la jour­née débute avec un quart d’heure de médi­ta­tion, puis dix minutes de cal­cul men­tal pour éveiller le cer­veau, la durée des autres cours ne dépas­sant pas qua­rante-cinq minutes. Conçu avec com­pé­tence et intel­li­gence, l’emploi du temps peut deve­nir un pré­cieux outil d’amélioration de l’apprentissage des éco­liers

Chris­tophe Labrousse

Direc­teur-Fon­da­teur de l’É­cole-Col­lège Domi­nique Savio

Ce livre peut être com­man­dé chez votre libraire ou direc­te­ment au 06 31 99 30 51

« Don­ner du sens à l’école d’aujourd’hui » – Prix : 15,90€ – 166 pages – Edi­tion du Pan­théon