ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

La notion de groupe à l’école, une valeur sûre !

Le confi­ne­ment a révé­lé, non sans peine, que l’en­fant, appe­lé com­mu­né­ment « élève » à l’é­cole, ne peut s’é­pa­nouir qu’au sein d’un groupe, que ce soit son groupe classe ou son groupe de copines et de copains. La « com­mu­nau­té édu­ca­tive » crée du LIEN et donne du SENS à l’é­cole : elle per­met les appren­tis­sages quels qu’ils soient et, prin­ci­pa­le­ment, la coopé­ra­tion !

Cette nou­velle ren­trée sco­laire est bien dif­fé­rentes des autres. Il nous a fal­lu accueillir les enfants avec plus de soin, davan­tage de bien­veillance et d’é­coute. Celles et ceux pour les­quels le lien a été main­te­nu avec l’é­quipe ensei­gnante durant le confi­ne­ment sont bien plus « équi­pés » que les autres mal­heu­reu­se­ment. Un constat simple : on apprend beau­coup mieux avec les autres, et ce ne sont pas les parents qui me contre­di­ront.

L’en­sei­gnant-cher­cheur Syl­vain Connac écrit avec jus­tesse et véri­té : « Le groupe crée des désac­cords entre pairs. La confron­ta­tion d’i­dées sème le doute. Et quand les enfants doutent, ils se posent des ques­tions et s’ouvrent au désir d’ap­prendre ».

L’é­cole, à tra­vers son cadre « sécu­ri­sant », ses classes, ses groupes, ses objec­tifs, son Pro­jet Péda­go­gique, son Pro­jet d’É­cole, per­met aux enfants de lais­ser à la mai­son les sou­cis du quo­ti­dien et de s’é­le­ver, de s’é­pa­nouir, donc d’être édu­qués.

A Savio, nous éta­blis­sons ce constat que je déve­lop­pe­rai dans un pro­chain« Mot du Péda­gogue ».

Chris­tophe Labrousse

Péda­gogue

10 octobre 2020