ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Conditions générales de fonctionnement de l’École-Collège Savio pour l’année scolaire 2020 – 2021

          

San­té

Aucun médi­ca­ment ne sera don­né sauf en cas d’é­ta­blis­se­ment d’un Pro­jet d’Ac­cueil Indi­vi­dua­li­sé qui devra être signa­lé auprès de Chris­tophe Labrousse, direc­teur de l’é­ta­blis­se­ment.

Trai­te­ment médi­cal – Aller­gies – Régimes – Exi­gences reli­gieuses

Les parents s’en­gagent à ne pas confier un enfant qui pré­sen­te­rait une infec­tion à carac­tère conta­gieux.

Les cas d’al­ler­gies ali­men­taires doivent impé­ra­ti­ve­ment être signa­lés sur la fiche d’ins­crip­tion avec pré­sen­ta­tion d’un cer­ti­fi­cat médi­cal attes­tant l’al­ler­gie. Les enfants ne seront admis à Savio qu’a­près signa­ture d’un Plan d’Ac­cueil Indi­vi­dua­li­sé (PAI) en rela­tion avec le méde­cin trai­tant. Ces démarches doivent être obli­ga­toires.

L’é­cole-col­lège Domi­nique Savio est une école laïque. La prise en compte des demandes de repas spé­ci­fiques, quelles que soient les convic­tions per­son­nelles, ne peut pas faire l’ob­jet d’un menu par­ti­cu­lier. Il peut, dans cer­tains cas, être pro­po­sé un sup­plé­ment de légumes et fécu­lents.

Acci­dents

En cas d’ac­ci­dent mineur, les per­son­nels de l’é­cole-col­lège peuvent dis­pen­ser les soins. Ils sont tous en pos­ses­sion du PSC1 en date du 05 juillet 2018.

En cas d’ac­ci­dent, les parents et les secours (méde­cin, pom­piers, SAMU) sont aler­tés. Le direc­teur est avi­sé immé­dia­te­ment de l’ac­ci­dent s’il n’est pas pré­sent à l’é­cole.

Au cours d’un trans­fert (hôpi­tal, méde­cin), l’en­fant est obli­ga­toi­re­ment accom­pa­gné par un membre de l’é­quipe édu­ca­tive.

Res­pon­sa­bi­li­tés – Assu­rances

Les enfants ins­crits à l’é­cole-col­lège Domi­nique Savio sont pla­cés sous la res­pon­sa­bi­li­té de l’é­cole.

Les familles doivent impé­ra­ti­ve­ment assu­rer leurs enfants pour les dom­mages qu’ils pour­raient cau­ser à un tiers. Le Conseil d’Ad­mi­nis­tra­tion décline toute res­pon­sa­bi­li­té en cas de perte, vol, dégra­da­tions des objets appor­tés par l’en­fant dans l’en­ceinte de l’é­ta­blis­se­ment.

Dégra­da­tions

Toute dégra­da­tion volon­taire de la part d’un élève sur le site sco­laire fait l’ob­jet d’une décla­ra­tion et entraîne la demande de rem­bour­se­ment par les parents des frais de répa­ra­tion et ce, indé­pen­dam­ment des sanc­tions dis­ci­pli­naires. Le direc­teur, Chris­tophe Labrousse, se réserve le droit d’en­ga­ger d’é­ven­tuelles pour­suites.

Pro­cé­dure intem­pé­rie

En cas d’in­tem­pé­ries, l’École-Collège Domi­nique Savio informe les familles d’une éven­tuelle réor­ga­ni­sa­tion par le biais d’in­ter­net.

Mesures sani­taires en cas de pan­dé­mie

En cas de pan­dé­mie qui obli­ge­rait à un nou­veau confi­ne­ment, les cours seraient assu­rés en dis­tan­ciel par les membres de l’é­quipe péda­go­gique, soit par visio­con­fé­rences, soit par l’in­ter­mé­diaire de la chaîne You­Tube de l’École-Collège Domi­nique Savio quo­ti­dien­ne­ment. Une Feuille de Route heb­do­ma­daire serait envoyée et tous les devoirs seraient aus­si­tôt cor­ri­gés.

Le Plan Par­ti­cu­lier de Mise en Sécu­ri­té (PPMS)

L’ob­jec­tif du PPMS est de mettre en place une orga­ni­sa­tion interne à l’é­ta­blis­se­ment per­met­tant d’as­su­rer la sécu­ri­té des élèves et de l’é­quipe édu­ca­tive.

Eta­bli à par­tir des risques majeurs iden­ti­fiés sur le ter­ri­toire de la com­mune délé­guée de Saint-Léger-de-la-Mar­ti­nière, com­mune de Melle, dans le Plan Com­mu­nal de Sau­ve­garde (PCS), aux­quels l’é­ta­blis­se­ment est expo­sé, il pré­voit un cer­tain nombre de dis­po­si­tions simples pour assu­rer la pro­tec­tion des occu­pants et de l’au­to­no­mie de l’é­ta­blis­se­ment en atten­dant l’ar­ri­vée des secours.

Les exer­cices per­met­tront de rap­pe­ler les pro­cé­dures et le rôle de cha­cun, de déve­lop­per sa vigi­lance, d’ex­ploi­ter sys­té­ma­ti­que­ment les retours d’ex­pé­rience et d’a­mé­lio­rer ain­si le dis­po­si­tif mes en place.

                                                              Fait à Saint-Léger-de-la-Mar­ti­nière, le lun­di 8 juin 2020

                                  

                                                              Chris­tophe Labrousse, direc­teur de l’é­ta­blis­se­ment