ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

CDS News

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Atelier d’écriture et de lecture à Savio avec Caroline Stella

L’après-midi de la jour­née cultu­relle du 8 jan­vier a été consa­crée au théâtre en com­pa­gnie de Caro­line Stel­la, comé­dienne et auteure dra­ma­tique. Marie Vul­lo, res­pon­sable res­sources théâtre de l’Union Régio­nale des Foyers Ruraux du Poi­tou Cha­rentes est à l’origine de cette inter­ven­tion qui se situe dans le cadre de la semaine de « L’enfant et le théâtre », offre artis­tique et cultu­relle à des­ti­na­tion des sco­laires.

Caro­line Stel­la, après avoir sui­vi des études de lettres modernes à la facul­té d’Aix en Pro­vence, a effec­tué une for­ma­tion de comé­dienne au cours Florent. Depuis 2006, elle tra­vaille notam­ment avec le Trou­pus­cule Théâtre et la Com­pa­gnie Clo­rinde. Paral­lè­le­ment, elle écrit des textes pleins de poé­sie et « Poussière(s) », que les Savio­tins ont tra­vaillé en cours en même temps que « Saha­ra… et pour­quoi pas la lune ? » est sa pre­mière pièce publiée. Ce sont ces textes que Caro­line pré­sen­ta aux élèves le 8 jan­vier, leur expli­quant com­ment elle créait ses per­son­nages qui la plu­part du temps ont tous quelque chose d’elle en eux et comme elle laisse l’intrique se construire dans sa tête avant de com­men­cer à écrire.

Elle a com­men­cé à écrire très jeune, encou­ra­gée par sa mère. Son père, pru­dent, crai­gnait que ce métier ne soit pré­caire. Il avait par­fai­te­ment rai­son. C’est un métier avec lequel il est dif­fi­cile de se pro­je­ter dans l’avenir. On peut avoir du tra­vail aujourd’hui et pas demain, mais on n’obtient rien sans prendre quelques risques. Caro­line aime ce métier parce qu’il lui apporte beau­coup, parce qu’il lui per­met de racon­ter des his­toires, de s’exprimer, ce qu’elle adore faire et parce qu’elle tra­vaille avec les gens qu’elle aime. Elle dit écrire pour les adultes de 7 à 77 ans.

Caro­line a répon­du à de nom­breuses ques­tions des Savio­tins cet après-midi. Une par­tie du temps fut consa­crée à la lec­ture à voix haute de cer­tains mor­ceaux des textes. Les enfants lurent à tour de rôle des extraits, puis Caro­line et une amie comé­dienne mon­trèrent com­ment il fal­lait faire. Tra­vailler la dic­tion, la pos­ture qui donne plus ou moins d’énergie, le ton autant de para­mètres impor­tants pour qu’un texte soit écou­té et com­pris. Puis, Caro­line Stel­la a ani­mé un ate­lier d’é­cri­ture lors duquel elle a don­né des consignes que les enfants ont res­pec­tées : cer­tains ont pu lire leurs écrits, mais le temps a man­qué…

Au final, une inter­ven­tion de qua­li­té que l’on espère voir se renou­ve­ler avec cette auteure.

CDS News