ÉCOLE COLLÈGE

SAVIO

École-Collège Savio

Une pédagogie novatrice et adaptée

L'école des parents

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Comment se procurer les lettres d’information du Cercle des Parents pas Carrés

Depuis octobre 2017, l’école des parents créée par Chris­tophe Labrousse édite des lettres d’information des­ti­nées à aider les parents à mieux com­prendre leurs enfants, à favo­ri­ser une écoute mutuelle, à désa­mor­cer les conflits fami­liaux et, éven­tuel­le­ment, à les résoudre.

Onze lettres ont été réa­li­sées à ce jour trai­tant de thèmes récur­rents et répon­dant aux nom­breuses demandes des parents.

PUISSANCE ET DANGERS DU VIRTUEL – (Lettre N°1)

Cette pre­mière lettre aborde le pro­blème des écrans qui occupent une place de plus en plus impor­tante dans notre socié­té. C’est un phé­no­mène nou­veau pour lequel nous n’avons pas beau­coup de recul et Chris­tophe Labrousse recom­mande de faire prendre conscience aux enfants et ado­les­cents de la dan­ge­ro­si­té du vir­tuel et de leur ensei­gner com­ment uti­li­ser ces nou­veaux outils afin de ne pas souf­frir de leurs effets néga­tifs. Un docu­ment indis­pen­sable à tous les parents dans la socié­té actuelle.

LES DYS OU 2 FOIS 5- (Lettre N°2)

La deuxième lettre pré­sente les troubles cog­ni­tifs spé­ci­fiques et les troubles de l’apprentissage regrou­pés sous l’appellation « troubles dys », que l’on a vu croître cette der­nière décen­nie. Ces troubles sont durables ; cepen­dant, leur prise en charge per­met une amé­lio­ra­tion de la fonc­tion défi­ciente et une sco­la­ri­sa­tion pra­ti­que­ment nor­male. Encore faut-il les détec­ter et mettre en place les adap­ta­tions péda­go­giques néces­saires. Une lettre d’information qui donne les clés pour amé­lio­rer la situa­tion de l’enfant.

COMPRENDRE SON ADOLESCENT – (Lettre N°3)

Le pas­sage de l’enfance à l’âge adulte est une étape essen­tielle du déve­lop­pe­ment durant laquelle tout bouge et se trans­forme chez l’enfant. Ces trans­for­ma­tions sont dou­lou­reuses et s’accompagnent d’inquiétudes concer­nant l’avenir. Il est impor­tant que les parents soient très pré­sents et assistent l’enfant dans son deve­nir car, seuls, les parents peuvent faire de lui un citoyen réflé­chi et un adulte libre.

LES MODELES FAMILIAUX – (Lettre N°4)

En moins d’un siècle, la cel­lule fami­liale a consi­dé­ra­ble­ment évo­lué. Elle se décline selon cinq modèles aux­quels des réponses appro­priées doivent être appor­tées car on ne s’adresse pas aux uns et aux autres de la même façon. Chris­tophe Labrousse donne ici des clés pour que, quel que soit le modèle fami­lial, l’enfant ne souffre pas et devienne un adulte équi­li­bré.

DONNER DU SENS – (Lettre N°5)

Une lettre d’information essen­tielle pour faire com­prendre à vos enfants dans cette socié­té en pleine muta­tion qu’ils font par­tie de ce monde et que, d’une manière ou d’une autre, ils vont y contri­buer.

LA PHOBIE SCOLAIRE – (Lettre N°6)

Phé­no­mène nou­veau, cette pho­bie sco­laire est arri­vée dans le sillage des nou­velles tech­no­lo­gies avec une pro­pen­sion à se déve­lop­per au moment de l’entrée en cycle élé­men­taire ou de l’entrée au col­lège. Il est impor­tant de faire la dif­fé­rence entre la pho­bie sco­laire et le dés­in­té­rêt de l’école pour diverses rai­sons et si, pho­bie il y a, plus elle est détec­tée tôt, mieux l’enfant pour­ra retrou­ver sa place dans le milieu sco­laire. Chris­tophe Labrousse étu­die les causes et donne des clés.

LE PROFIL DE L’ADOLESCENT – (Lettre N°7)

La « crise d’adolescence » est une période géné­ra­le­ment redou­tée des parents qui n’ont pas toutes les cartes en mains pour y faire face. Dans une socié­té où, pour la pre­mière fois, une géné­ra­tion pos­sède un savoir que ses parents n’ont pas appris, Chris­tophe Labrousse livre ses clés pour faci­li­ter la tra­ver­sée de cette période de vie et évi­ter un maxi­mum de dif­fi­cul­tés rela­tion­nelles.

NOS ENFANTS SE DISPUTENT SANS ARRÊT – (Lettre N°8)

Vos enfants se cha­maillent sans cesse ? C’est nor­mal, cela crée même une saine ému­la­tion au sein de la fra­trie. Les clés de Chris­tophe Labrousse : lais­sez-les faire, ins­tau­rez néan­moins quelques règles et, sur­tout, des limites à ne pas fran­chir. 

LE RÔLE PRÉCURSEUR DES GRANDS-PARENTS – (Lettre N°9)

Tous les enfants n’ont pas la chance de connaître et de pro­fi­ter de leurs grands-parents. C’est regret­table car les jeunes enfants construisent leur vie d’adulte à par­tir de l’amour incon­di­tion­nel de leurs grands-parents et puisent leurs racines dans la trans­mis­sion fami­liale qu’apporte cette rela­tion qu’ils n’oublieront jamais. Chris­tophe Labrousse dis­pense ses conseils : faire que la pré­sence des grands-parents ne soit jamais enva­his­sante et reste béné­fique.

PEUT-ON TOUT DIRE À SON ENFANT ? – (Lettre N°10)

Vous devez infor­mer votre enfant de ce qui le concerne direc­te­ment en tenant compte de son âge et sans le prendre pour confi­dent. Pour le reste, il faut opé­rer des tris et ne pas déver­ser sur lui le flot de vos pré­oc­cu­pa­tions. Vous êtes l’adulte et, à ce titre, vous n’avez pas de récon­fort à cher­cher auprès de vos enfants !

REDONNER CONFIANCE À SON ADOLESCENT – (Lettre N°11)

Les constats sont à peu près tou­jours les mêmes : une socié­té en pleine muta­tion où tout évo­lue très vite, de nou­velles tech­no­lo­gies qui influencent le cer­veau de vos enfants, les réformes de l’Education natio­nale qui n’ont fait que brouiller le dis­po­si­tif, un pay­sage admi­nis­tra­tif en pleine évo­lu­tion… Pour redon­ner confiance à son ado, il faut avant tout une situa­tion fami­liale hié­rar­chi­sée et une écoute bien­veillante.

LES RUPTURES DE LA VIE – (Lettre N°12)

Cette lettre aborde la sépa­ra­tion des parents. Rap­pe­lant que les enfants sont les pre­mières vic­times d’un divorce, elle donne des clés essen­tielles pour tra­ver­ser cette épreuve avec le mini­mum de dégât. Elle explique éga­le­ment com­ment accom­pa­gner les enfants lors du décès d’un proche. Confron­té à la mort, il faut apprendre à vivre dif­fé­rem­ment et faire de ce départ une force.

COMMENT SE PROCURER CES LETTRES ?

Ces lettres d’information sont dis­po­nibles sur un sup­port papier au siège de l’association au prix de 3 € l’unité. Nous avons déci­dé de pré­voir éga­le­ment, pour les parents éloi­gnés, une ver­sion numé­rique dont le prix à l’unité est de 2 €.

La marche à suivre est simple : vous choi­sis­sez les thèmes qui vous inté­ressent dans la liste ci-des­sous et vous envoyez votre règle­ment par chèque libel­lé à l’ordre de l’association à :

Le Cercle des Enfants pas Car­rés

15 la Ber­tra­mière

79500 Saint-Léger de la Mar­ti­nière

en n’oubliant pas d’indiquer l’adresse e‑mail à laquelle vous sou­hai­tez rece­voir ces lettres d’information.

Le prix est de 2€ par lettre d’information à mul­ti­plier par le nombre de lettres que vous dési­rez rece­voir.

Pour un achat de 10 lettres, le tarif est de 15€

Nous vous les adres­se­rons par mail dès récep­tion du règle­ment.